Archives de catégorie : Journées d’études

Journée d’Etude: Villes – Définitions et Pratiques

Selon l’ONU, 55% des individus vivent dans une ville, un chiffre qui est beaucoup plus élevé dans les pays industrialisés – aux Etats-Unis et au Canada, on atteint même 80%. Les villes sont une donnée majeure du monde actuel : non seulement elles concentrent la majorité de la population mondiale mais elles polarisent également les flux – de marchandises, de personnes et de capitaux – faisant d’elles des acteurs centraux dans la mondialisation. Cette demi-journée d’études, qui s’insère dans l’axe transversal « migrations, frontières et relations internationales » vise à réfléchir sur les villes contemporaines et les dynamiques qui les structurent pour mettre en évidence des éléments de définition et voir comment la ville est un « espace vécu » (Frémont 1974), par les individus.

Cette demi-journée d’étude accueillera trois intervenants:

  • Paulette Duarte, Université Grenoble-Alpes (PACTE), « Villes : définitions et limites d’un concept »
  • Daisy Waked, Université du Saint Esprit du Kaslik,
    « Reading the City as Text in Contemporary American Literature »
  • Fanny Vuaillat, Université Grenoble-Alpes (PACTE), « imaginaires et représentations des espaces urbains »

“Critical Geographies” Journée d’étude

 

Le séminaire itinérant Critical Geographies/Géographies critiques porté par l’Université Montpellier 3 (Claire Omhovère) et l’Université Aix-Marseille (Gilles Teulié et Matthew Graves) fera étape à l’Université Grenoble Alpes pour une journée en novembre 2018 (date précise à définir). Il sera organisé par des membres de l’ILCEA4/CEMRA des axes « Monde anglophone colonial et postcolonial » et « Migrations et frontières / Politiques et espaces de sociabilité » et réunira des collègues linguistes et géographes du LIDILEM et de PACTE.

La thématique retenue pour cette journée est « Cartographies en mouvement/Mapping mobility ».  L’objectif de cette journée de séminaire est de rassembler différentes formes de cartographies des espaces étudiés et de mettre en commun des outils critiques qui permettent de réfléchir aux modes de représentation des espaces en mouvement, soit que leur définition n’est pas fixe (c’est le cas de certaines frontières), soit que la perception de ces espaces est fluctuante (migrations, diasporas). Les questions que nous souhaitons aborder lors de cette journée sont à la fois les modes concrets de représentations cartographiques (2D, 3D, numériques) et en particulier la question des frontières : frontières mobiles, populations mobiles. Nous sollicitons donc pour cette journée des communications sur ces questions émanant de chercheurs qui travaillent sur les représentations de l’espace et réfléchissent de manière critiques aux outils mis en place dans le champ des sciences humaines et sociales mais aussi de la littérature et des arts. 

 

PROGRAMME 

« CARTOGRAPHIES EN MOUVEMENT/MAPPING MOBILITY »

9h-9h15 : ACCUEIL DES PARTICIPANTS

9h15-9h30 : PRESENTATION DE LA JOURNEE

Marie MIANOWSKI (ILCEA4-CEMRA): « From territories to places: mapping mobility»

9h30-10h00 : Anne-Laure AMILHAT-SZARY (PACTE) : « Mapping, unveiling, and protecting – mapping the processes of migration ethically »

10h00-10h30 : Lisa FITZGERALD (CRBC Rennes) : « Digital Mapping: Google Street View and Social Documentary ».

10h30-10h45 Pause Café

10h45-11h15 : Gilles TEULIE (LERMA): « Postcards and European empires »

11h15-11h45 : Virginie BERNARD (EHESS) : « Représentations antagonistes de l’espace entre Aborigènes Noongars et l’Etat australien »

12h-12H30 : DISCUSSION

DEJEUNER AU MARTIN’S CAFE

14h-14h45 : Conférencière invitée, Nessa CRONIN (OMOS AITE, NUI GALWAY, IRELAND) : « Creative Cartographies: The Tim Robinson Archive and Mapping the West of Ireland. »

14h45-15h15 : Christine VANDAMME (ILCEA4-CEMRA) : « D’une représentation de l’outback et du Bush à celle du désert et du lieu extra-national. »

15h15- 15h30 : Pause café

15h15-15h45 : Myriam GEISER (ILCEA4 – CERAAC): « Cartographies transculturelles : L’écriture nomade dans l’œuvre d’Ilija Trojanow »

15h45-16h15: Maëlle JEANNIARD DU DOT (ILCEA4- ACE) : « The Af-Pak Border in Nadeem Aslam’s The Blind Man’s Garden »

16h15-17h00 : SYNTHESE ET DISCUSSION

 

Date: 16 novembre 2018

Lieu : Salle Jacques Cartier