Séminaire 1: Frontières et migrations, (dé)construction d’un piège territorial

Pour cette séance d’ouverture du séminaire “Nouvelles frontières?”, Cristina Del Biaggio, maître de conférences en géographie à l’Université Grenoble Alpes, souhaite réfléchir sur la définition même de la frontière dans le contexte actuel.

“Avant 1914, la terre avait appartenu à tous les hommes. Chacun allait où il voulait et y demeurait aussi longtemps qu’il lui plaisait”. C’est le monde de l’écrivain Stefan Zweig, un monde révolu. Aujourd’hui, c’est le temps des murs et des barrières frontalières. Les sociétés se sont dotées d’instruments légaux et physiques et ont construit des “pièges territoriaux” pour les populations jugées indésirables. Un détour par l’histoire et le droit nous permettra de comprendre la géographie des migrations contemporaines. La géographie nous permettra, quant à elle, d’analyser les conséquences de la fermeture des frontières sur les parcours migratoires.

Date: 13 décembre 2017

Lieu: Grande Salle des Colloques, bâtiment F