Séminaire 9: La Vulnérabilité Climatique au Croisement des Disciplines : définitions, mesures frontières

Le changement climatique produit des vulnérabilités qu’il est nécessaire de définir et de mesurer. Le présent séminaire, qui est le second à s’intéresser à cette thématique et le neuvième du cycle “Nouvelles Frontières?” propose de croiser les perspectives disciplinaires autour du concept de vulnérabilités au changement climatique.

 

On s’interrogera sur les définitions du terme selon les disciplines, dans une perspective historique. On cherchera à identifier les critères d’observation, les systèmes de classification produits et la façon dont les mesures permettent de construire des scénarios ou trajectoires pour anticiper les phénomènes d’adaptation. Enfin on considérera les spécificités géographiques et culturelles des vulnérabilités climatiques et le rôle déterminant des frontières dans les trajectoires d’adaptation.

 

Programme

9h00

Camille Biros et Caroline Rossi, ILCEA4, Univeristé Grenoble-Alpes, “Lexique de la vulnérabilité climatique dans un corpus comparable en anglais et français”

9h30

Sabine Lavorel, Centre de Recherches Juridiques UGA, « La vulnérabilité climatique du point de vue du droit »

10h00

Mehdi Abbas, PACTE, Université Grenoble-Alpes, “Vulnérabilités climatiques : économie politique d’une notion polysémique”

10h30

Dominique Baud et Anouk Bonnemains, PACTE et CDPPOC, Université de Savoie, “La vulnérabilité vue par le géographe : essai(s) de définition”

11h00

Pause

11h15

Stéphane Cartier, PACTE, Université Grenoble-Alpes, “Les lois parasismiques en Californie (USA), Colombie Britannique (Canada) et Cuyo (Argentine), une expérience commune au Nouveau-Monde pour maîtriser la vulnérabilité intergénérationnelle ? “

11h45

Thierry Lebel, IGE, Université Grenoble-Alpes,  “La vulnérabilité au réchauffement climatique est-elle mesurable ?”

12h15

Table Ronde

Le Programme peut être téléchargé ici.

Date: 25 janvier 2019

Lieu: Grande Salle des Colloques, bâtiment F